Ykeva - Retour à l'accueil
 Accueil   Catamaran   Ecotourisme   Education   QUIZ 

Excursion à la demi-journée 
 A la rencontre des tortues
 A la rencontre des dauphins
Excursion à la journée 
 Montagne Pelée et dauphins
  Rocher du Diamant et tortues
Classe de mer cycle 3 
 Présentation générale
 Habiter les littoraux
 Peuplements des milieux
 Volcans gris et volcans rouges
Classe de mer lycée 
 Présentation générale
 Valise pédagogique
 Géosciences
 Education développement durable
 Quiz SW 20
Evénementiel 
 Tour des yoles 2016
 Semaine développement durable
 Ségolène Royal chez Ykéva
 UNESCO Martinique
 Stage pratique de géologie
 Fête de la Science
Découvrir notre géodiversité 
 La Martinique, une île archipel
 Sites géologiques remarquables
 Ouvrages sur notre géologie

L'UTVD est un incinérateur appelé aussi Usine d’Incinération des Ordures Ménagères (UIOM)

L’UTVD de la CACEM est implantée au Morne Dillon à Fort-de-France et a été mise en service en juillet 2002.

Son exploitation a été confiée à un partenaire privé, la Martiniquaise de Valorisation.

L’UTVD a la double vocation de traiter les déchets ménagers et de produire de l’électricité.

Environ 400 kWh/tonne incinérée sont produits par l’usine, dont 100 kWh/tonne servent à sa propre autonomie énergétique. Le surplus d’électricité est revendu à EDF.
L’installation est dimensionnée pour traiter 112 000 tonnes de déchets par an, avec une fosse de stockage des déchets de 2 600 m3.

Elle comporte 2 lignes de four qui traitent 7 tonnes de déchets par heure et qui fonctionnent 24h/24h et 7j/7j.

L’usine possède également une chaine d’alimentation séparée pour les Déchets d’Activités de soins à Risques Infectieux (DASRI).

A l’entrée, l’UTVD reçoit principalement :

les ordures ménagères des 4 communes du territoire communautaire et des ordures ménagères provenant de la CCNM et de la CAESM dans le cadre d’une convention tri-partite d’apport.
des déchets industriels non dangereux (DIB) incinérables
des déchets d’activités de soins à risques infectieux (DASRI)
En sortie, le procédé d’incinération de ces déchets génère deux types des déchets :

des mâchefers (22 000 tonnes/an) enfouis au CET ou valorisés en BTP
des résidus d’épuration des fumées (REFIOM) qui sont conditionnés en big-bag et expédiés en Métropole pour un stockage en CSDU de classe 1.
Une 3ème ligne de four est actuellement à l’étude, car l’usine fonctionne actuellement au maximum de sa capacité.

La fermeture prochaine des décharges entraînera une augmentation de la quantité des déchets à incinérer.

 Accueil   C.G.V.   Conditions d'utilisation   Mentions Légales   Contact   Liens